Pyrale du buis: détecter, traiter, prévenir

5 min à lire
Partager

Vous avez du buis dans votre jardin ? Cet article est pour vous !

Les pyrales du buis sont de petits papillons extrêmement nuisibles pour vos buis. Il est donc toujours important de rester vigilant face à une infestation !

Qu’est-ce que la pyrale du buis ?

Les pyrales du buis, sont des papillons dont les chenilles se nourrissent des feuilles de buis. Bien qu’elles soient petites, elles peuvent causer beaucoup de dégâts à vos buis, il est donc important d’agir rapidement et avec les bons produits !

Cycle de vie des pyrales du buis :

Pour comprendre comment et quand les traiter, il est clé de comprendre leur cycle de vie. Les pyrales du buis posent problème presque toute l’année sous différentes formes. Généralement, les larves de chenilles émergent au début du printemps et se nourrissent des feuilles et du bois vert. Dans les mois suivants, à mesure que la température augmente, elles se transforment en papillons qui pondent des centaines d’œufs tout au long de l’été. Une femelle de pyrale du buis peut pondre des grappes de 5 à 20 œufs à la fois. Ces œufs sont déposés sur les feuilles des buis. Ces œufs éclosent après quelques jours, menant à la génération suivante de chenilles qui peuvent causer des dommages importants à ces plantes, et le cycle se répète. Il peut y avoir jusqu’à 3 générations par an. En hiver, les chenilles construisent leur cocon et attendent de revenir au printemps !

Comment identifier la pyrale du buis ?

La détection précoce des pyrales du buis est cruciale pour une intervention efficace. Selon la période de l’année et le moment du cycle de la pyrale du buis, vous devez rechercher :

  • Chenilles : Cherchez des larves avec des têtes noires et des corps verts ornés de points noirs distinctifs. Cependant, il peut être difficile de les repérer car elles se trouvent généralement au centre du buis et se fondent dans la couleur de l’arbre.
  • Papillons adultes : Les papillons sont très petits avec des ailes blanches et brunes. Ils sortent généralement la nuit et volent autour du buis.
  • Toiles : Si votre buis est infecté, vous remarquerez des toiles tout autour. Si en regardant votre plante de buis vous trouvez facilement quelques toiles, vous pouvez être sûr qu’elle est pleine de chenilles et qu’il est temps d’agir.
  • Dégâts sur le feuillage : vous pourriez également détecter des pyrales du buis si les feuilles du buis brunissent.

Une méthode efficace pour les détecter et être alerté de leur présence est de placer un piège à phéromones avant l’infestation. Ces pièges attirent et capturent les papillons et vous avertissent en cas de début d’infestation. Continuez à lire pour en savoir plus sur ces pièges à phéromones.

Comment éviter la pyrale du buis ?

Bien qu’il existe des méthodes de traitement, la prévention est la meilleure méthode en termes de coût et d’efficacité.

  • Au début du printemps, inspectez vos buis pour vous assurer qu’aucune chenille n’est sortie de sa phase de diapause hivernale. Si c’est le cas, utilisez un insecticide conçu à cet effet.
  • Placez un piège à phéromones à côté du buis qui capturera les papillons et vous informera de leur présence.

Comment traiter la pyrale du buis ?

Selon le niveau d’infestation, différentes actions peuvent être prises contre les pyrales du buis.

  • Taille : Dans le cas d’une infestation importante, la première étape est de couper et de tailler environ la moitié de la hauteur des arbustes, ou autant que ce qui est irrécupérable. Bien que cette coupe puisse sembler significative, elle ne pose pas de problème pour le buis car il repousse très facilement de nouvelles branches. Éliminez immédiatement ces branches et brûlez-les si possible, pour éviter que les pyrales du buis ne retrouvent leur chemin vers l’arbuste.
  • Retrait manuel : En cas d’infestation légère, il peut être utile d’essayer de retirer quelques chenilles à la main, bien qu’il soit presque impossible de toutes les attraper. Une astuce consiste à placer une bâche sous l’arbre et à le secouer ou à le vaporiser avec de l’eau pour que les chenilles et les œufs tombent.
  • Insecticides : Bien que les méthodes ci-dessus soient utiles, elles ne sont pas totalement efficaces et l’utilisation d’insecticides est nécessaire. Il existe des insecticides spécifiquement conçus pour les pyrales du buis, mais d’autres solutions peuvent également fonctionner, comme le savon noir.
Solabiol
Pyrale du Buis Prêt-à-L’emploi

Le traitement Pyrale du buis Solabiol permet de lutter efficacement de manière curative contre ce ravageur qui détruit les buis des jardins ornementaux. Composés d’extraits de pyrèthre et d’huile de colza, substances actives d’origine végétale, le produit agit par contact afin d’éliminer rapidement les insectes nuisibles.

Comment se débarrasser de la Pyrale du Buis ? Les conseils du jardinier de Marqueyssac

Pièges à phéromones : la meilleure solution contre les pyrales du buis

Les pièges à phéromones offrent un moyen précis et efficace pour contrôler les populations de pyrales du buis. Ces pièges fonctionnent en utilisant des signaux chimiques que les insectes produisent naturellement pour attirer et piéger ces derniers. Ils utilisent des versions synthétiques des phéromones des insectes qui imitent l’odeur des papillons femelles, attirant ainsi les mâles vers eux. Une fois attirés, les papillons sont piégés, ce qui perturbe leur capacité à se reproduire et brise le cycle d’infestation des pyrales du buis.

Pour tirer le meilleur parti des pièges à phéromones, vous devez les placer stratégiquement et au bon moment :

  • Placement : Installez les pièges à phéromones près de vos plantes de buis, en particulier dans les zones où vous avez observé une activité des ravageurs auparavant.
  • Moment : Installez les pièges lorsque les papillons adultes commencent à émerger, généralement au début du printemps. En les capturant tôt, vous les empêchez de s’accoupler et de pondre des œufs, prévenant ainsi les générations futures de pyrales et une infestation.
  • Vérification : Vérifiez régulièrement vos pièges pour voir si vous avez capturé des papillons. Videz-les et rechargez les phéromones comme indiqué dans les instructions du produit.

Pour en savoir plus sur les pièges à phéromones et comment ils constituent une solution respectueuse de l’environnement contre de nombreux parasites, consultez notre article sur le sujet.

Offre spéciale: Pour l'achat d'un diffuseur, recevez 5€ remboursés
5 min à lire
Partager