Protéger vos arbres fruitiers contre les insectes communs

7 min à lire
Partager
Pommier

Les arbres fruitiers dans le jardin présentent de nombreux avantages, non seulement pour leur esthétisme, mais aussi pour cultiver vos propres produits maison ! Il existe un large choix d’arbres fruitiers que vous pouvez cultiver vous-même dans votre jardin, comme les pommes, les cerises, les olives, etc. Malgré ces nombreux avantages, si l’on n’en prend pas soin correctement, les arbres fruitiers peuvent facilement devenir la cible de nuisibles et de maladies. Parmi les ravageurs d’arbres fruitiers les plus courants, on trouve la mouche de l’olive, la mouche de la cerise, les vers des pommes et des poires (carpocapses), les vers des prunes (carpocapses). Ces nuisibles peuvent endommager les fleurs, les fruits et les branches, affectant finalement la santé des arbres et leur production.

Lisez cet article pour en savoir plus sur l’entretien des arbres fruitiers et découvrez comment protéger votre verger tout en préservant l’équilibre naturel des écosystèmes.

Mouches de l’olive

Les mouches de l’olive, également connues sous le nom de Bactrocera oleae, représentent une menace importante pour les oliviers et leurs fruits. Ce sont de petits insectes au corps jaune-brunâtre et aux motifs distinctifs sur les ailes. Sur l’arbre, leur présence peut être reconnue par les olives en décomposition, la chute précoce des fruits, la décoloration et la pourriture.

Olivier
  • Cycle de vie et habitudes : Les femelles des mouches de l’olive pondent des œufs à l’intérieur des olives mûrissantes, où les larves éclosent et se nourrissent de la pulpe du fruit. Après avoir terminé leur développement, les larves quittent le fruit pour se nymphoser dans le sol. Lors de la saison suivante, elles émergent en tant que mouches adultes prêtes à poursuivre le cycle si elles ne sont pas arrêtées.
  • Dommages aux oliviers et aux fruits : Les infestations de mouches de l’olive entraînent une chute prématurée des olives, une décoloration et une pourriture. Les larves creusent à l’intérieur du fruit, causant des dommages internes et rendant le fruit inutilisable. À long terme, les mouches de l’olive affectent finalement la qualité et le rendement de la récolte.
  • Solutions contre les mouches de l’olive : Les pièges à phéromones delta offrent une solution efficace pour surveiller et contrôler les populations de mouches de l’olive. Ces pièges utilisent des phéromones synthétiques (qui imitent les vraies) pour attirer et capturer les mâles. Cette perturbation réduit le nombre d’œufs pondus, et donc la probabilité d’infestation. Une surveillance régulière avec des pièges à phéromones aide à évaluer les niveaux d’activité des mouches et peut vous informer si une grande infestation est imminente, permettant d’agir à temps pour l’empêcher.

Mouches des cerises

Les mouches des cerises sont des ravageurs courants des cerisiers, causant des dommages aux fruits et au feuillage.

  • Cycle de vie et comportement : Le cycle de vie des mouches des cerises est similaire à celui d’autres mouches des fruits. Elles pondent leurs œufs à l’intérieur des cerises en mûrissement. Une fois écloses, les larves se nourrissent de la pulpe des fruits, endommageant ainsi vos récoltes. Les mouches adultes émergent des pupes pour continuer le cycle d’infestation.
  • Dommages d’une infestation : Les mouches des cerises sont de petits insectes noirs avec des yeux rouges. Les infestations sont visibles en raison de la décoloration des cerises, d’une maturation précoce, ou d’une texture molle. Si vous remarquez ces signes, vous pouvez être sûr de faire face à une infestation, et ces fruits deviennent alors inutilisables.
  • Solution : Les pièges à phéromones delta sont un outil efficace pour gérer les infestations de mouches des cerises. En déployant ces pièges dans votre verger sur les cerisiers, vous pouvez surveiller l’activité des mouches et mettre en œuvre les mesures nécessaires. Les pièges attirent et capturent les mouches mâles, perturbant les schémas de reproduction et réduisant le risque de ponte sur les fruits en mûrissement.
Solabiol
Piège à Phéromone – Mouches de la Cerise

Permet de détecter et quantifier la présence de mouches de la cerise.  

Vers des pommes et des poires

Les carpocapses des pommes et des poires sont des ravageurs destructeurs qui ciblent les pommes, les poires et autres fruits à pépins. En comprenant leur cycle de vie, leurs habitudes et leurs modèles de dommages, vous pouvez mettre en œuvre des mesures de contrôle et prévenir les dégâts. Ce sont de petits papillons gris-brun avec des marquages distinctifs de couleur cuivre sur leurs ailes.

  • Cycle de vie et habitudes : Le cycle de vie des vers des pommes et des poires commence par la ponte des œufs sur la surface des fruits par les papillons adultes. Lorsque les larves éclosent, elles se nourrissent du fruit en créant des tunnels, connus sous le nom de « trous de vers ». Ensuite, les larves quittent le fruit pour se nymphoser avant de réémerger sous forme de papillons adultes pour continuer le cycle.
  • Dommages aux arbres et aux fruits de pommes et de poires : Les infestations de vers de pommes et de poires sont visibles en raison des dommages causés aux fruits, y compris le creusement de tunnels, l’alimentation interne et la chute prématurée. La présence de larves à l’intérieur des fruits réduit la qualité globale et la valeur de la récolte.
Vers des pommes et poires
  • Solutions : Pièges à phéromones delta : cette première solution est un moyen efficace de surveiller et de gérer les populations de carpocapses des pommes et des poires dans les vergers. Il suffit de placer ces pièges faciles à installer dans votre verger, ils attireront les papillons grâce aux phéromones et les captureront sur la surface collante. Les pièges ne capturent pas seulement les papillons existants, mais perturbent également les schémas de reproduction et réduisent la ponte des œufs sur les fruits, minimisant ainsi les dommages ultérieurs.
Solabiol
Piège à Phéromone – Vers des Pommes et Poires

Permet de détecter et quantifier la présence de carpocapses de la pomme et de la poire. Pour pêches, coings et noix également.

Les vers des prunes:

Les vers des prunes, également connus sous le nom de teignes des prunes (Grapholita funebrana), sont des ravageurs destructeurs qui ciblent les pruniers et leurs fruits. Les vers des prunes ressemblent aux vers des pommes et des poires, avec de petits papillons gris-brun et des marques marron sur leurs ailes.

  • Cycle de vie et comportement : Les vers des prunes suivent un cycle de vie similaire à celui des autres vers des fruits, avec des œufs déposés sur les fruits des prunes par les papillons adultes. À l’éclosion, les larves creusent dans le fruit, où elles se nourrissent de la chair et créent des tunnels. Après avoir complété leur développement, les larves quittent le fruit pour se nymphoser dans des lieux protégés avant de réémerger en tant que papillons adultes pour continuer le cycle.
  • Dommages aux pruniers et aux fruits : Les infestations de vers des prunes entraînent des dommages importants aux fruits, y compris le creusement de tunnels, l’alimentation interne et la chute prématurée. La présence de larves à l’intérieur des fruits les rend invendables et réduit la qualité globale et la valeur de la récolte.
  • Solutions : Pièges à phéromones delta : Les phéromones synthétiques de ces pièges imitent l’odeur des insectes femelles, pour attirer les papillons mâles dans le piège. Une fois à l’intérieur, le papillon reste collé à la surface adhésive, ce qui l’empêche de s’échapper. Ils vous permettent de surveiller et de contrôler les populations d’insectes autour de vos pruniers de manière écologique, afin de prévenir les dommages à la récolte.
Solabiol
Piège à Phéromone – Vers des Prunes

Permet de détecter et quantifier la présence de carpocapses de la prune.

Protégez les arbres fruitiers avec des colliers anti-insectes électro-répulsifs

Les colliers anti-insectes électro-répulsifs sont de nouveaux dispositifs respectueux de l’environnement conçus pour protéger vos arbres contre les fourmis, les chenilles et autres insectes rampants. Placés sur les troncs des arbres, ils empêchent ces insectes rampants de grimper sur l’arbre et d’attaquer les fruits ou les fleurs. Ces colliers n’utilisent aucun pesticide, ils émettent un courant électrique très faible qui repousse les insectes sans leur nuire, protégeant ainsi les arbres et favorisant la biodiversité dans les écosystèmes de vergers. Ce dispositif est adaptable à diverses espèces d’arbres fruitiers, y compris les pommes, les prunes, les cerises, et plus encore. Placez-le simplement sur n’importe quel arbre que vous souhaitez protéger.

Contrairement aux insecticides qui présentent des risques pour les organismes non ciblés et l’environnement, les colliers anti-insectes électro-répulsifs fonctionnent en harmonie avec la nature. Ces colliers électro-répulsifs sont faciles à installer et nécessitent peu d’entretien. Attachez simplement les colliers aux troncs des arbres à l’aide du matériel fourni, et ils offriront une protection saison après saison.

Solabiol
Collier Anti Insectes Électro Répulsif

Le collier anti-insectes Solabiol est une barrière électro-répulsive qui repousse les insectes rampants sans les tuer. Il préserve la biodiversité en protégeant les arbres, sans traitement insecticide et sans tuer. Il fonctionne avec une seule pile pour environ 3 ans. Pour les troncs jusqu’à 90 cm.

En conclusion, il existe de nombreuses solutions écologiques pour protéger votre verger contre des insectes tels que les mouches de l’olive, les mouches des cerises, ainsi que les carpocapses des pommes, des poires et des prunes. En comprenant les cycles de vie et les comportements de ces nuisibles et en prenant des mesures préventives telles que les pièges à phéromones delta et les colliers anti-insectes électro-répulsifs, vous pouvez protéger vos arbres sans utiliser de produits chimiques nocifs.

7 min à lire
Partager