Mildiou: identifier, traiter, prévenir

2 min à lire
Partager
mildiou

Avez-vous remarqué des taches brunâtres décolorées sur les feuilles de votre plante ? Il s’agit peut-être du mildiou. Découvrez dans cet article comment l’identifier, le traiter et le prévenir !

Qu’est-ce que le mildiou ?

Le mildiou est une maladie qui se propage principalement sur les vignes, les tomates et les pommes de terre. Le mildiou aime l’humidité et le temps chaud ! Du fait de ses préférences climatiques, il est présent tout l’été. Il se propage rapidement car il se développe sur les plantes au feuillage dense (qui emprisonne l’humidité et ne laisse pas passer le soleil). S’il est d’abord détectable sur les feuilles, ce champignon se propage également aux tiges et aux fruits.

Comment identifier le mildiou ?

Ce champignon est facile à voir, il se traduit par des taches jaune brunâtre sur le dessus de la feuille qui finissent par recouvrir toute la feuille.  Parfois (par temps humide), on peut également remarquer une couche blanche sur l’autre face de la feuille. Le champignon ne reste pas sur les feuilles ; vous pouvez donc également remarquer les taches brunes sur les tiges et lorsque le champignon est bien installé, il affecte également les fruits.

le mildiou

Comment traiter le mildiou ?

Dès que vous constatez qu’une zone de votre plante (feuille ou tige) est infectée par ce champignon, coupez-la immédiatement pour éviter qu’elle ne se propage au reste de la plante.

Une fois que vous avez coupé les zones infectées, utilisez les méthodes préventives pour vous assurer qu’il ne se propage pas à une autre zone de la plante :

Un excellent traitement et un traitement préventif est la bouillie bordelaise qui est un mélange de cuivre, de sulfate et de chaux vive que vous pouvez trouver dans le commerce et qui est très efficace sur la plupart des champignons. 

Comment prévenir le mildiou ?

Comme ce champignon se propage rapidement et est assez nuisible pour la plante, il est important de considérer ces méthodes préventives tout au long de l’année. 

  • Comme ce champignon aime l’humidité, assurez-vous d’aérer le feuillage afin que l’humidité ne reste pas et veillez à ce que toutes les feuilles reçoivent suffisamment de lumière du soleil. 
  • Veillez à laisser un espace suffisant entre deux plantes, car les champignons se déplacent facilement d’une plante à l’autre. 
  • Lorsque vous arrosez la plante, veillez à garder l’eau au pied de la plante, n’arrosez pas les feuilles car cela créerait de l’humidité. 
Offre spéciale: Pour l'achat d'un diffuseur, recevez 10€ remboursés
2 min à lire
Partager