Le fertilisant, c’est important !

5 min à lire
Partager
fertilisant or brun naturel

Savez-vous que nourrir son sol est la 1ere étape du jardinage ? C’est en effet une étape primordiale pour maintenir et améliorer sa vie microbienne, et par là-même, sa fertilité. Fertilisants et engrais d’origine naturelle doivent cependant être distribués avec discernement selon les périodes de l’année et les végétaux cultivés. Au jardin d’ornement, au potager ou au verger, voyons quand et comment procéder.

Le rôle du sol dans la vie des plantes

Le sol est beaucoup plus qu’un simple substrat. Il joue un rôle clé dans le maintien de la qualité de l’eau et de l’air car il constitue une composante capitale dans les échanges gazeux et le cycle de l’eau.

Le sol supporte physiquement les plantes :

  • Il est minéral à 95%,
  • Il est organique (matières animale et végétale) à 5%.

C’est un milieu vivant :

  • Lieu de vie de nombreux macro et micro-organismes utiles,
  • Indispensables à la dégradation de la matière organique et des engrais, et participent à l’assimilation par les plantes des éléments fertilisants (N, P, K, Ca, Mg, Na, S, oligo-éléments B, Cu, Fe, Mn, Mo, Zn).

Lieu d’échange des racines :

  • Eau,
  • Eléments nutritifs, en solution dans l’eau,
  • Air (oxygène) : respiration.

Qu’est-ce qu’un fertilisant ?

Un fertilisant est une substance qui nourrit le sol. Il peut être d’origine animale, par exemple le fumier de cheval ou la bouse de vache ou végétal, par exemple le compost.

Pourquoi est-il indispensable de fertiliser un sol ?

La fertilisation d’un sol est la base du jardinage.

  • Elle entretien ou reconstruit le stock de matières organiques du sol
  • Elle améliore la qualité du sol
  • Elle augmente la rétention en eau
  • Elle maintient la fertilité de la terre par l’apport de micro-organismes vivants
  • Elle favorise le développement des plantes et améliore leur santé

Les fertilisants améliorent les propriétés du sol sur 3 axes différents :

  1. Ils améliorent les propriétés PHYSIQUES de tous les types de sols (structure, texture…) :

Les sols argileux et lourds :

  • L’humus rend l’argile stable
  • Il évite l’asphyxie et laisse le sol aéré
  • Il allège le sol et le rend plus facile à travailler
  • Il contribue à la capacité de stockage de l’eau

Les sols sableux :

  • L’humus agglomère le sable
  • Il améliore la rétention en eau des sols légers

Test pour comprendre votre type du sol:

amendement

Cela s’appelle le « test du boudin » : prendre une poignée de terre, la malaxer pour essayer d’en faire un anneau, 3 cas possibles :

  • Vous parvenez à faire un boudin, mais lorsque que vous essayez de faire un anneau, il se rompt => TERRE LIMONEUSE
  • Anneau => TERRE ARGILEUSE
  • La terre est trop friable pour former un boudin, elle se délite et elle est rugueuse => TERRE SABLEUSE

Dans tous les cas, l’apport de fertilisant une fois par an reste nécessaire pour que votre sol ne perde pas en qualité !

2. Ils améliorent les propriétés BIOLOGIQUES du sol :

  • Ils fournissent des micro-organismes utiles et de la matière organique qui va booster les micro-organismes déjà présents dans le sol :
  • Enrichissement en humus, qui va s’associer à l’argile dans le complexe argilo-humique

3. Ils améliorent les propriétés CHIMIQUES du sol :

  • Ils apportent les éléments nutritifs disponibles (azote, phosphore, potassium, magnésium) non lessivables
  • L’or Brun apporte de l’humus associé aux micro-organismes qui constitue une ressource à long terme : c’est le réservoir nutritif du sol
  • Enrichissement en éléments nutritifs assimilables par les plantes par le processus de minéralisation
  • Les matières organiques apportés favorisent l’assimilation des engrais organiques par les plantes

amendement

L’amendement organique apporte ses propres éléments nutritifs, avec action rapide et longue durée (NPK + Humus)

Si on ne fertilise pas le sol ?

  • Appauvrissement en humus : 2% par an due à la minéralisation naturelle
  • Diminution de la capacité de stockage des éléments nutritifs et de l’eau
  • Risque de lessivage des éléments nutritifs et pollution de la nappe phréatique
  • Compactage du sol et phénomène de battance
  • Acidification du sol
  • Moins de vie microbienne

Quand faut-il fertiliser le sol ?

Pour obtenir des plantations vigoureuses, belles et en bonne santé, il est essentiel de régénérer régulièrement le sol. Il est donc important de nourrir la terre avec un fertilisant avant de commencer à planter ou semer.

Nous conseillons de fertiliser la terre 3 semaines ou un mois environ avant la plantation :

  • à partir de mi-février pour les plantations de printemps, en fonction de la météo bien entendu.
  • A partir de mi-septembre pour les plantations d’automne

Conclusion : Un bon sol c’est une plante en bonne santé ou qui résiste mieux aux agressions, tout en limitant le besoin de traitements et en garantissant des récoltes de qualité.  La fertilisation est capitale pour assurer la croissance de la plante et lui permettre de mieux se défendre contre les attaques parasitaires et résister aux aléas des conditions extérieures.

C’est en parlant de la nutrition humaine, qu’Hippocrate écrivait il y a 2500 ans : « QUE TON ALIMENT SOIT TON MEDICAMENT » c’est d’autant plus vrai pour les plantes puisqu’elles sont dans l’incapacité de se déplacer pour chercher leur nourriture !

Et c’est maintenant !

Offre spéciale: Pour l'achat d'un diffuseur, recevez 5€ remboursés
5 min à lire
Partager