Conseils de désherbage

5 min à lire
Partager
Conseils de désherbage

Le désherbage est l’une de ces tâches que presque tous les jardiniers préfèrent éviter mais à laquelle ils sont malgré tout bien souvent confrontés 

Voici un petit guide pour vous aider à faire face à tout type de mauvaise herbe. 

Désherber, ou ne pas désherber…

Chaque plante a sa raison d’être, et les “mauvaises herbes” peuvent en fait offrir un certain nombre d’avantages, comme le fait de dégrader la matière organique du sol ou encore de nourrir les insectes et certains micro-organismes. Elles sont également très efficaces pour faire remonter l’eau et les nutriments des profondeurs du sol… le problème est qu’elles aiment en garder la majeure partie pour elles-mêmes au détriment de vos plantes et vos cultures les plus délicates.  Leur vitesse de pousse rapide peut leur permettre de s’étendre rapidement et envahir votre joli parterre de fleurs.  

Enlever les mauvaises herbes de votre jardin, veut donc dire donner à vos fleurs, plantes et cultures, de meilleures chances de se développer et d’embellir votre jardin. 

Cela signifie-t-il que vous devez toutes les enlever ? Pas forcément, vous pouvez laisser une petite parcelle à l’écart (par exemple derrière un abri de jardin ou entre un massif et une clôture) pousser à l’état sauvage pour le bien de la faune et des insectes du jardin. Quoi qu’il en soit, chaque jardin est différent et c’est à vous de décider comment vous souhaitez aménager cet espace.  

« Mauvaises herbes » les plus communes

Les mauvaises herbes sont de toutes formes et de toutes tailles, mais il existe trois groupes principaux. Savoir à quel groupe est rattaché votre mauvaise herbe peut faire toute la différence dans la façon dont vous les abordez.  

  • Les annuelles : Il s’agit de certaines des mauvaises herbes vertes les plus courantes, telles que le mouron des oiseaux et le cresson poilu. Elles ont un cycle de vie d’un an avant de disséminer leurs graines pour l’année suivante.  
  • Les vivaces : ce sont des mauvaises herbes plus fleuries, comme les pissenlits, avec un cycle de vie beaucoup plus long. Pour qu’elles disparaissent pour de bon, il est essentiel de se débarrasser de leurs racines.  
  • Les arbres : Les arbres aussi peuvent être considéré comme une “mauvaise herbe” s’ils poussent à un endroit où il ne devrait pas. 

Les différents espaces

Chemins et allées

Il est clair que les chemins, allées ou bien entrées de votre jardin sont des endroits de passage que l’on préfère propre et sans mauvaises herbes. En effet les mauvaises les mauvaises herbes qui poussent à travers les dalles de pavage ou les graviers ne contribuent pas à embellir le jardin bien qu’elles ne risquent pas de nuire à d’autres plantes ou s cultures. Pour ces espaces, vous pouvez adopter les solutions suivantes : 

  • Désherber à la main : Bien qu’il soit difficile d’enlever toutes les racines de cette façon, la solution la plus simple est de prendre un outil comme une truelle ou un vieux couteau et de gratter ces mauvaises herbes poussant dans votre gravier ou entre vos dalles de pavage.  
  • Bâche en plastique : Relativement bon marché et facile à découper, une bâche noir disposée sur votre chemin ou allée est un moyen sûr de priver les mauvaises herbes de lumière, d’eau et de les dessécher plus rapidement à l’aide des rayons du soleil. Bien qu’efficace, cette méthode n’est pas très esthétique et nécessite de laisser la bâche un certain temps (1 à 2 semaines selon la météo).  
  • Utiliser un désherbant : La méthode la plus simple consiste à utiliser un désherbant sur les parties aériennes de mauvaises herbes. Pour les mauvaises herbes vivaces, retraiter les repousses permettra d’épuiser les racines et de se débarrer de la mauvaise herbe.  

Potagers

mauvaises herbes désherber

Après avoir travaillé dur pour faire pousser de délicieux légumes, la dernière chose dont vous avez besoin, c’est que les mauvaises herbes fassent de l’ombre à vos cultures ! Bien qu’il faille faire preuve De précaution pour ne pas abîmer vos légumes, là aussi vous pouvez utiliser différentes méthodes : 

  • Le binage : Tant que les mauvaises herbes ne sont pas montées en graine, le binage régulier de votre potager est une excellente méthode pour tenir les mauvaises herbes à distance. Mais il faut faire attention ! Veillez à ne pas biner celles qui ont des têtes de graines, sinon vous risqueriez de répandre ces graines et contribuer à multiplier le nombre de mauvaises herbes une fois ces graines germées. Le paillage : l’application d’une épaisse couche de paillis peut aider à étouffer les mauvaises herbes, en les privant de la lumière du soleil. Il est préférable de l’appliquer après avoir éliminé les plus grosses mauvaises herbes aux racines les plus profondes. Il faut également veiller à ce qu’il n’y ait pas trop de paillis autour des tiges des plantes que vous souhaitez faire pousser, car cela peut les ramollir et les rendre plus vulnérables aux maladies.  
  • Désherbant : Pour une méthode efficace et peu contraignante, utilisez un cache protecteur avec votre pulvérisateur pour désherber précisément entre les rangs de vos légumes. Veillez toutefois à ne pas en mettre sur vos cultures et légumes : en plus de l’usage du cache, vous pouvez en complément recouvrir vos cultures d’un sac en plastique ou d’une bâche avant de le traitement. 
Comment bien désherber (facilement) son carré potager ?

Offre spéciale: Pour l'achat d'un diffuseur, recevez 10€ remboursés
5 min à lire
Partager