Chenilles processionnaires du pin – protégez naturellement vos pins

8 min à lire
Partager
Nid de processionaire du pin

La chenille processionnaire du pin (scientifiquement connue sous le nom de Thaumetopoea pityocampa) peut sembler être une espèce de papillon inoffensive, mais ses chenilles peuvent être très destructrices, et leurs dégâts sont souvent sous-estimés.

Ces chenilles, ont des habitudes alimentaires qui entraînent la défoliation et l’affaiblissement des pins. Cet affaiblissent l’arbre, les rends plus sensible à d’autres maladies et insectes. Ces dernières années, le changement climatique a accentué le problème, les températures plus chaudes et les modifications des modèles météorologiques créant des conditions plus favorables à leur prolifération.

Dans cet article, nous découvrirons tout ce que vous devez savoir sur la processionnaire du pin, en explorant son cycle de vie, les méthodes de traitement efficaces et les mesures préventives pour protéger vos pins et votre jardin de ces nuisibles.

Comprendre les chenilles processionnaires du pin

Qu’est-ce que la chenille processionnaire du pin ?

Les chenilles processionnaires du pin sont relativement petites, mesurant environ 2,5 à 3,5 centimètres de longueur. Elles ont une apparence distinctive, recouvertes de petits poils fins qui leur donnent une texture duveteuse. Ces poils ne sont pas juste décoratifs ; ils servent de mécanisme de protection contre les prédateurs.

Leur manière unique de se déplacer nous permet de les identifier assez facilement. Au lieu de la marche aléatoire typique observée chez la plupart des espèces de chenilles, les chenilles processionnaires du pin se déplacent en processions, formant de longues lignes en se suivant le nez à la queue.

Chenille processionnaire du pin

En ce qui concerne leur habitat, les chenilles processionnaires du pin vivent dans les pins, en particulier le pin maritime (Pinus pinaster) et le pin parasol (Pinus pinea). Ces arbres fournissent aux chenilles leur principale source de subsistance : les aiguilles de pin. Cette habitude alimentaire constitue une grande menace pour les pins, car elle entraîne la défoliation et l’affaiblissement de l’arbre.

Cycle de vie

Il est essentiel de connaître le cycle de vie des chenilles processionnaires du pin pour pouvoir les gérer efficacement et limiter leur impact sur les pins. Ces chenilles traversent plusieurs phases, chacune ayant ses particularités.

  • Phase papillon : Apparaissant à la fin du printemps et durant tout l’été, ces papillons ne sont pas destructeurs comme leurs chenilles. Leur but principal est de se reproduire. Les femelles émettent des phéromones pour attirer les mâles et pondre des œufs. Une femelle peut pondre environ 200 œufs sur deux aiguilles de pin !
  • Phase œuf : Les papillons femelles pondent leurs œufs dans les branches des pins pendant l’été. Les œufs éclosent environ un mois plus tard.
  • Phase chenille : C’est la phase la plus destructrice. Une fois écloses, les chenilles se nourrissent des aiguilles de leur arbre. Elles se déplacent en file indienne et construisent des nids de soie dans les branches pour se protéger des prédateurs et du climat.
  • Phase nymphe : Après s’être nourries et développées, les chenilles deviennent matures et passent à la phase de nymphe. Elles se transforment à l’intérieur de cocons protecteurs jusqu’à ce qu’elles puissent sortir, généralement à la fin du printemps.

Tout au long de ces phases, les pins sont le refuge principal et la source de nourriture des chenilles processionnaires. Les dégâts causés nécessitent des stratégies efficaces pour protéger ces arbres.

Signes d’une infestation

Reconnaître les signes d’une infestation de chenilles processionnaires du pin est crucial pour détecter le problème tôt et le gérer efficacement. Ces chenilles laissent plusieurs signes distinctifs que vous pouvez repérer pour agir à temps.

  • Nids de soie : L’un des signes les plus visibles d’une infestation de chenilles processionnaires est la présence de nids de soie dans les branches des pins. Ces nids sont faciles à identifier et assez caractéristiques. Les chenilles processionnaires construisent ces nids pour se protéger des prédateurs et des intempéries. Les nids sont généralement gris ou blancs et leur taille peut varier de quelques centimètres à plusieurs décimètres, selon l’ampleur de l’infestation. Plus le nid est gros, plus l’infestation est importante.
Nid de processionaire du pin
  • Toile : En plus de leurs nids, les chenilles processionnaires du pin produisent une fine toile qui recouvre les branches et les aiguilles affectées. Cette toile est le résultat de leurs habitudes alimentaires et de déplacement. Cette toile distingue les pins affectés des pins sains.
  • Défoliation : En se nourrissant des aiguilles des pins, les chenilles processionnaires peuvent causer une défoliation importante. Les arbres affectés perdent donc leurs aiguilles, ce qui est assez visible. Les infestations sévères peuvent laisser les pins presque dénudés.
  • Dommages aux arbres : D’autres dommages peuvent également être la conséquence de ces chenilles. En effet, lorsque les arbres sont infestés, ils s’affaiblissent et deviennent plus sensibles aux maladies, au stress, à d’autres insectes, aux conditions météorologiques, etc.

La détection précoce et l’intervention sont cruciales lorsqu’on fait face à des infestations de chenilles processionnaires du pin. En reconnaissant ces signes et symptômes, vous pouvez prendre les mesures nécessaires pour protéger vos pins et prévenir davantage de dommages.

Traitement de chenilles processionnaires du pin

La détection précoce, un traitement ainsi qu’une gestion efficaces des infestations de chenilles processionnaires du pin sont essentiels.

Pièges pour processionnaires du pin

Les pièges à processionnaires du pin sont des outils précieux pour gérer les populations de chenilles processionnaires du pin, tant au stade de papillon qu’au stade de chenille. Explorons différentes solutions de contrôle écologiques pour les processionnaires du pin.

Pièges à phéromones contre les papillons processionnaires du pin :

Les pièges à phéromones sont spécialement conçus pour capturer les papillons mâles adultes de la processionnaire du pin. En ciblant les papillons, ces pièges perturbent le processus d’accouplement, empêchant la fécondation et la ponte des œufs.

Ces pièges à phéromones se composent d’un conteneur avec un entonnoir menant à un récipient de collecte. À l’intérieur du conteneur, un leurre libère des phéromones synthétiques de femelles, imitant l’odeur émise par les femelles pour attirer les mâles. Ces pièges sont spécifiques à l’espèce, ciblant uniquement les papillons mâles.

Pour une efficacité maximale, installez ces pièges à phéromones juste avant la saison de vol des papillons, à titre préventif, généralement de la fin du printemps au début de l’automne. Cela vous permettra d’intercepter les papillons mâles avant qu’ils ne puissent s’accoupler, perturbant ainsi leur cycle reproductif. Un autre avantage de ces pièges à phéromones est que vous n’avez qu’à acheter le piège une fois et à le recharger environ tous les 6 mois.

Pièges à chenilles :

Ces pièges consistent en une barrière qui encercle le tronc. Lorsque les chenilles quittent leurs nids et tentent de descendre l’arbre pour s’enterrer dans le sol pour la nymphose, elles sont capturées dans le piège, les empêchant de s’enfouir dans le sol pour se transformer en la prochaine génération de papillons reproducteurs.

Ce piège est sûr, facile à utiliser et à installer, et s’adapte à toutes les tailles d’arbres. Il peut être réutilisé sur plusieurs saisons, ce qui en fait un choix rentable et durable.

Solabiol
Collier anti-chenilles – Processionnaires du pin

Le collier Solabiol permet de capturer les colonies de chenilles processionnaires du pin au moment de leur sortie des nids d’hiver, lorsqu’elles descendent le long du tronc. Elles sont stoppées par le cerclage composé de la mousse et de la collerette et n’ont pas d’autre choix que de descendre dans le tube qui les conduit vers l’intérieur du sac collecteur. Ce piège empêche que les chenilles ne s’enterrent dans le sol pour devenir, après transformation, la prochaine génération de papillons reproducteurs. Il limite ainsi la prolifération de ces papillons nuisibles. Parfaitement étanche grâce au mastic pour combler les infractuosités du tronc, il est efficace à plus de 97% (2 tests réalisés par l’INRA, l’Institut National de la Recherche Agronomique). Le collier évite les échenillages dangereux et les contacts directs avec ces nuisibles aux poils très urticants. Le collier est réglable et réutilisable sur un arbre en croissance.

Le collier Solabiol est un outil précieux contre les chenilles processionnaires du pin, offrant une méthode efficace, sans produits chimiques, écologique et esthétique pour protéger vos arbres de ces nuisibles (avec un taux d’efficacité de plus de 97 % !).

Bien que ces deux types de pièges soient utilisés contre la processionnaire du pin, ils agissent à des stades différents de son cycle de vie. Il est important d’identifier vos besoins et la solution appropriée pour vous !

Traitements curatifs (insecticide)

En cas de forte infestation, vous pouvez également utiliser des insecticides qui agiront sur les larves et les chenilles.

Solabiol
Processionnaires du Pin

Insecticide agissant par ingestion contre les processionnaires du pin.

Prédateurs naturels

La lutte biologique en encourageant les prédateurs naturels est un excellent moyen de contrôler les chenilles processionnaires du pin sans recourir à des produits chimiques. Les mésanges (un type de petit oiseau) sont très utiles dans l’écosystème de votre jardin pour la lutte biologique contre la processionnaire du pin car elles se nourrissent de ces chenilles.

Dangers posés par les chenilles processionnaires du pin

En plus de leur impact sur la santé des pins, les chenilles processionnaires peuvent causer des dommages à la faune, aux animaux et aux humains.

  • Irritation cutanée : L’un des dangers les plus courants associés aux chenilles processionnaires du pin est l’irritation de la peau. Les petits poils qui couvrent leur corps contiennent une substance qui peut causer des démangeaisons, des rougeurs et un inconfort lorsqu’ils entrent en contact avec la peau humaine, surtout si vous êtes déjà sensible aux allergies.
  • Problèmes respiratoires : En plus de l’irritation cutanée, les poils des chenilles processionnaires du pin peuvent devenir aéroportés lorsqu’ils sont dérangés ou pendant leurs activités de construction de nids. Inhaler ces poils microscopiques peut entraîner des problèmes respiratoires, notamment pour les personnes asthmatiques ou souffrant de conditions respiratoires préexistantes. Les symptômes peuvent inclure de la toux, des sifflements respiratoires et des difficultés à respirer. Il est crucial de faire preuve de prudence à proximité des pins infestés, surtout les jours de vent où les poils peuvent devenir aéroportés plus facilement.
  • Animaux domestiques : Les chenilles processionnaires du pin représentent également une menace pour les animaux domestiques, en particulier les chiens. Lorsque les chiens rencontrent ces chenilles ou leurs poils, ils peuvent subir une irritation sévère de la bouche et de la gorge, identifiable grâce à la salivation et à des difficultés à avaler. Dans certains cas, l’ingestion de chenilles ou de leurs poils peut entraîner des problèmes de santé plus graves chez les animaux domestiques.
  • Faune : Les oiseaux, les rongeurs et autres animaux qui se nourrissent de ces chenilles ou de leurs nids peuvent également être affectés par les poils irritants. De plus, la défoliation causée par les chenilles perturbe l’écosystème.

Comprendre les chenilles processionnaires du pin est crucial pour une action efficace. Diverses solutions sont disponibles pour protéger votre jardin, des méthodes chimiques et non chimiques aux prédateurs naturels et aux pièges spécialisés. La clé pour garder vos arbres et votre écosystème en bonne santé est de prendre des mesures proactives !

Mots-clés

Insectes

piège à phéromone

arbre

chenille processionnaire du pin

Jardinage au naturel

Offre spéciale: Pour l'achat d'un diffuseur, recevez 5€ remboursés
8 min à lire
Partager